Menu

Lieux

Parking des Carmes

Mimosa Echard, image préparatoire, février 2024

Mimosa Echard

du 30 mai au 30 juin

Une intervention sculpturale comme un anti-monument au sommet du parking.

Mimosa Echard crée des éco-systèmes hybrides où le vivant et le non-vivant, l’humain et le non-humain cohabitent. Se tenant à l’écart d’une vision manichéenne du monde, le travail de Mimosa Echard explore les ambivalences et les contradictions, les zones de contamination et de pollution. Poursuivant ses recherches autour des ondes électromagnétiques et de l’invisible, l’artiste a imaginé une intervention sculpturale sur l’antenne 5G situ.e au sommet du parking, que l’on découvre après avoir fait l’ascension de la structure hélicoïdale. L’antenne se pare de breloques et d’accessoires dans une composition où se mêlent les registres de l’intime, de l’extime et du publicitaire. Les éléments de ce po.me visuel, comme échappés du trafic de données géré par l’antenne, matérialisent sa fonction centrale dans la circulation de masse des images.

Avec le mécénat des Amis du Nouveau Printemps, de TOTEM et avec le soutien d'Indigo.

En savoir plus

Toujours vivants © Neïl Beloufa, Grégoire Beil, ebb.global

Neïl Beloufa × Grégoire Beil × EBB global

Toujours vivants

du 30 mai au 30 juin

Une installation interactive hommage à Alain Guiraudie, à l’intelligence artificielle et aux émotions humaines.

À la manière d’un jeu vidéo, une petite histoire personnalisable, imaginée par le cinéaste Alain Guiraudie en collaboration avec Neïl Beloufa, Grégoire Beil et le collectif ebb.global, vous incarnez un·e voyageur·euse sur une île hostile. Ici, suite à un dérèglement climatique, les habitant·e·s vivent en autonomie. Des rencontres vont déterminer votre destin : rejoindrez-vous cette étrange communauté ou repartirez-vous en solitaire ?

En hommage aux univers de l’artiste Alain Guiraudie (réalisateur, romancier), expérimentant les outils hyper contemporains et l'intelligence artificielle pour générer narration et image, Neïl Beloufa et ses complices réactivent un fantasme d’artiste qui fascine autant qu’il effraie : une autre entité que nos consciences génère nos récits et nous projette dans des mythes incontrôlables ou inattendus. Loin des contes de fées et des aventures de dragons, vous êtes ici végétariens animalistes ou à la recherche éperdue de votre partenaire sexuel ; mais, rassurez-vous, aucune expérience préalable n’est requise et l’île comme l’aventure est ouverte à toutes et tous, chacun·e se retrouvant à cheminer au gré des motivations et des frustrations de son avatar, avec ou malgré lui.  

L’installation prend place au cœur du parking des Carmes. De voiture en voiture, le visiteur, par ses choix, interagit et forme son récit unique. Après avoir décortiqué dans ses vidéos et ses installations les mécanismes de représentation du pouvoir, Neïl Beloufa joue cette fois avec les codes d’un monde ultra connecté et s’intéresse à la manière dont l’intelligence artificielle impacte la fabrique de nos imaginaires et besoin insatiables d’histoires.

Production : ebb.global
Instagram
Direction artistique : Neïl Beloufa et Grégoire Beil - avec la complicité d'Alain Guiraudie et la participation des habitant·es (casting)
Avec le soutien d’Indigo et Surplus Recyclage.

Horaires

Ouverture le 30 mai à 18h

Nocturnes les 30 et 31 mai jusqu'à 22h.

Puis du mercredi au vendredi de 13h à 19h et du samedi au dimanche de 11h à 19h.

Itinéraire

Place des Carmes
31000 Toulouse